Menu

Tisanes – Plantes – Recettes de l’ayurveda

octobre 31, 2018 - Tisanes - plantes - Recettes de l'ayurveda
Tisanes – Plantes – Recettes de l’ayurveda

Tisanes – plantes – Recettes de l’ayurvéda

L’automne – la saison de Vata

L’automne renvoie à la dynamique Vata et peut provoquer des dérèglements physiologiques et psychologiques (difficultés à lâcher-prise, anxiété, fatigue, constipation, tendance aux raideurs en raison du froid et de l’humidité…) Il est également possible, avec une moindre luminosité, de ressentir une perte d’énergie et de ce fait de la fatigue physique et psychologique. Les organes de l’automne sont les poumons, le gros intestin et le système ORL. (les poumons sont étroitement liés au système digestif, et notamment les intestins – une respiration déficiente entraîne des problèmes digestifs et intestinaux.) Le chakra de l’automne est celui de Manipura qui stimulé et harmonisé apportera la joie intérieure, l’enthousiasme et la chaleur. Il est associé au pancréas qui, si celui-ci est en faiblesse, va générer de l’inquiétude, une difficulté à s’endormir, des pensées confuses, de la lassitude.

De plus, à l’automne, l’énergie demande à s’intérioriser, à se recentrer. C’est le moment de prendre soin de soi en profondeur avec des exercices adaptés et de cultiver la patience et la concentration.

L’ayurveda emploie différentes thérapies pour enrayer les processus de dérèglement. Elles peuvent se classer en deux groupes : Tonifier et réduire. La réduction sous le nom de Langhana va alléger et la tonification sous le nom de Brimhana va stimuler.

 

 

Régime alimentaire de désintoxication : pas de sucre blanc, aliments lourds et gras, farine blanche, gluten en grande quantité.

Fruits : petite quantité et éviter les fruits sucrés et jus de fruits sucrés surtout banane, poires, kakis, raisin. Par contre, il est possible de boire du jus de citron, consommer des pamplemousses et des myrtilles.

Légumes : Cuits à la vapeur ou jus de légumes. Pas trop de P. de terre, patates douces et champignons.

Céréales : éviter le pain et les pâtisseries en particulier à base de farine blanche – les céréales lourdes comme le blé et l’avoine sont à consommer en petite quantité. Les gens qui ont beaucoup d’ama auront des réactions allergiques au blé. L’orge est très efficace pour la désintoxication. Le kitchari composé à parts égales de riz long et de haricots petit-soja (mungo) concassés est un aliment excellent pour alléger.

Légumineuses : Pendant la désintoxication : les éviter sauf le mungo

Noix et graines sont à éviter en cas d’Ama et ont tendance à former des mucosités.

Produits laitiers : Augmente Ama – les éviter en cire de désintoxication. Il est possible de consommer de temps en temps du yaourt avec du gingembre et de la cardamome.

Éviter la viande

Huiles : les éviter sauf un peu de ghee

Sucres : les éviter sauf miel en petite quantité -le sucre est l’aliment qui forme le plus d’Ama

Epices :  toutes sont bonnes sauf le sel – éviter le vinaigre et les cornichons.

Boisson : boire chaud ou tiède – infusions de gingembre, cannelle, cardamome – éviter le café, mais il est possible de consommer un peu de thé noir

Le régime anti ama : pas de combinaisons d’aliments trop compliquées – Infusions épicées après les repas – repas légers et faciles à digérer.

Kitchari

Le kitchari est utilisé dans les moments de détoxication en Ayurveda. Le kitchari est nourrissant et purifiant. Il ne nécessite que 2 ingrédients de base : du riz long et des haricots petit-soja (Mungo) (ce sont des seules légumineuses qui ne provoquent pas de flatulence).

Bienfaits du Kitchari : facile à digérer. Stimule le feu digestif. Apaise les tensions du système digestif. Équilibre les trois doshas. Source de protéines complète. Anti-inflammatoire. Le ghee permet de lubrifier tout le tractus digestif pour évacuer les toxines.

Recettes : 200 g de riz basmati ou riz au jasmin (4 personnes) – 150 g de haricots petits-soja (Mungo) concassés – 2 cuillères à soupe de ghee (beurre clarifié) – 2 cuill. à café de graines de moutarde – 1 cuill. à café de graines de cumin – 1 cuill. à café de curcuma en poudre – 1 cuill. à café de graines de fenouil – 1 cuill. à café de coriandre en poudre – 1 cuill. à café de de gingembre frais râpé – 1/4 de cuill à café de clou de girofle en poudre – 1/4 de cuill à café de poivre – 1/4 de cuill à café de sel – 1200ml d’eau – Quelques légumes verts comme des épinards + carottes.

Rincer les haricots petit-soja et le riz – Faire tremper 1 heure

Dans une casserole, faire chauffer le ghee à température moyenne – Ajouter les graines de moutarde et de cumin jusqu’à ce qu’elles éclatent. Ajouter le curcuma, fenouil, coriandre, gingembre, clou de girofle, poivre noir et mélanger. Ajouter le riz et les haricots – Bien les mélanger aux épices. Ajouter l’eau et les légumes coupés en morceaux. Amener à ébullition, puis réduire la chaleur et laisser mijoter une quarantaine de minutes à une heure. Laisser un moment pour que les ingrédients absorbent toute l’eau. Servir et savourer !

Après une semaine de ce régime, aller au hammam pour une séance de sudation afin d’éliminer les toxines.

Puis après Langhana, adoptez en relation avec votre dosha http://yogafleurdelotus.com/questionnaire-de-doshas/

le Brimhana :

Tonification : Plantes puissantes et toniques, massages légers, repos, relaxation, se coucher tôt, application d’huile en interne et externe, exercices de respirations, balades dans la nature ;

Huile en usage externe : oléation avec huile de coco, huile de sésame, huile de moutarde

Massage des muqueuses du nez avec du ghee ou de l’huile de sésame

Huile en usage interne : beurre, ghee, huile de sésame qui vont accompagner du riz et des légumineuses.

Les produits laitiers : les produits laitiers constituent la meilleure forme d’alimentation tonifiante : excellent pour les poumons, l’estomac, le système reproducteur, et augmente Oja, fortifie le système digestif. (Ils sont excellents pour les Vatas ; attention Kapha) – à consommer de préférence avec du gingembre de la cardamome et du piment de cayenne pour éviter la formation de mucus

Noix et graines (amandes, noisettes … tonifient le système nerveux et reproducteur et augmentent la vitalité (attention Pitta)

Céréales : fortifiantes, faciles à digérer (Kichari) est à la fois utile dans les thérapies de réduction et de de tonification.

Légumineuses : attention Vata

Fruits et légumes : les fruits fortifiants sont les dattes, les raisins secs, les figues et le raisin) Attention kapha

Les épices tonifiantes/ les currys : Les épices peuvent être très yang lorsqu’elles sont associées à des huiles telles que le ghee – Les plus fortifiantes (excellentes pour vata) : ail – gingembre – cannelle – mais aussi dans une moindre mesure : poivre noir – cardamome – clous de girofle – fenouil – cumin – piment de cayenne et férule persique.

Sucre et sel : Sucres non raffinés et miel reconstituent les tissus (attention Kapha : fait grossir)

—————————————————————————————————————————————

Tisanes des chakras

     

Chakra racine (Muladhara) – Camomille/ Racine de pissenlit / Gingembre / Mélisse

Chakra sacré (Svadhistana) – Framboisier / Épilobe / Mandarine / Curcuma

Chakra du ventre (Manipura) – Origan / Menthe / Romarin / Verveine

Chakra du Coeur (Anahata) – Sureau / Fraise / Rose

Chakra de la Gorge (Vishuddhi) – Bleuet / Pensées : Serpolet / Tilleul

Merci de laisser vos commentaires ou questions – Vos coordonnés n’apparaîtront pas publiquement

Tisanes – Plantes – Recettes de l’ayurvéda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.